Mille & 1 tunisie : Golf Compétitions 6ème édition du Tournoi Lacoste international Pro Am




6ème édition du Tournoi Lacoste international Pro Am

Envoyer Imprimer PDF
Jean Vean de Veld golfe en Tunisie


Ce week-end  «The Residence Golf Course» accueillait pour sa sixième édition le tournoi Lacoste International Pro Am. Seul tournoi professionnel de Tunisie, le Tournoi Lacoste international Pro Am est devenu un rendez-vous très attendu des golfeurs tunisiens et étrangers.

Malgré de réelles difficultés d’organisation  rencontrées, moins de têtes d’affiches que l’édition précédente et un temps pas très clément samedi, cette édition a réussi à se maintenir démontrant la ferme volonté des organisateurs d’ancrer ce tournoi dans le calendrier golfique international.

Largement suivi par la presse spécialisée internationale (Fairway, Driver Mag, Golf Européen, Golf Magazine, Journal du Golf), ce tournoi va redonner un peu de souffle à la destination Tunisie dont le tourisme a actuellement bien besoin des retombées médiatiques d’événement tel que celui-ci.

Sur le green ce week-end, plus de 24 équipes professionnelles (tunisiennes, françaises, algériennes, marocaines et libyennes) et 72 amateurs. Les 18 trous du The Residence Golf Course dessiné par Robert Trent Jones II correspondent à un parcours moderne, très floridien avec pas moins de 14 lacs et marais. Un vrai bonheur pour ceux qui aime les golfs de challenge.

Rappelons que la Tunisie dispose actuellement de 10 parcours de golf accueillant annuellement 70 000 golfeurs. Cette année est une année catastrophe pour le secteur touristique avec une baisse des entrées touristiques golfiques estimée à 50 et parfois 70% selon les régions.

Depuis plus de 20 ans, l’ONTT parle de faire de la Tunisie, à seulement 1h50 de Paris et guère plus éloignée de l’Angleterre et des pays scandinaves qui sont des pays demandeurs, une destination golfique. Il serait peut-être temps de s’en donner les moyens quand on sait que, en Tunisie, la pratique du golf correspond non seulement à une périodicité d’octobre à mars c’est-à-dire à une saison habituellement creuse mais aussi que le touriste golfique dépense plus d’argent que le touriste "lambda".

Développer le tourisme golfique tunisien en étant extrêmement exigent sur l’entretien des greens existant, en créant de nouveaux parcours de golf (20 en 2020 ?), en créant des liaisons aériennes directes entre les pays de fortement demandeurs de ce type de produits (Angleterre, Pays scandinaves…) et la Tunisie et  en développant également la pratique national de ce golf aurait pour mérite de varier le produit touristique tunisien et de le rendre moins saisonnier.

( 2 Votes )

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir