Mille & 1 tunisie : Gastronomie Tradition




Tradition

La Sofra - Houmt Souk

La Sofra

Dire que Djerba manque cruellement de restaurants serait un peu excessif : outre l’incontournable Le Haroun, nous avons débusqué entre autres une minuscule gargote connue des habitués. Attenante au marché aux poissons c’est La Sofra. On choisit son poisson au marché et on l’emporte à la cuisine en précisant comment on veut le manger.

Dar Zarrouk - Sidi Bou Saïd

Dar Zarrouk

La terrasse du Dar Zarrouk est probablement l’une des plus belles de Méditerranée. On a toujours l’impression que la vue n'y est jamais la même. Et l’évolution de la lumière à travers les saisons ainsi que la météo ont un  impact incroyable sur le panorama, celui de la belle bleue et de la montagne de Korbous.

Dar El Kheirat - Tunis médina

Dar El Kheirat

Dar el Kheirat est un palais du XVIIe siècle qui a été partagé en deux et qui a ensuite été réunifié et transformé en restaurant, et heureusement la configuration générale de cette belle demeure a été respectée. Après une rénovation importante les actuels propriétaires sont arrivés à rendre la splendeur d'autrefois à ce Palais.

Restaurant Sidi Saïd - Hergla

 Sidi said

C’est une des adresses les plus sympathiques et surtout les plus authentiques que l’on puisse trouver aux environs de Sousse et du port El Kantaoui. Difficilement classable c’est un lieu qui est à la fois table d’hôte, restaurant et petite gargote familiale, et ce qui est sûr, c’est qu’au restaurant Sidi Saïd, le poisson est toujours très frais.

Restaurant Le Pirate - Monastir

Restaurant le pirate

A Monastir, le Pirate figure parmi les restaurants les adresses incontournables de la région. Si le dicton affirme qu’on ne change pas une équipe qui gagne, au Pirate, c’est le menu que l’on ne change pas, bien au contraire ! C’est la même formule qui y est rodée depuis des années : elle consiste en une succession de plats absolument irrésistibles.

L’Empreinte - Jougar

Zembra

Ksar Ezzit est le premier hôtel de charme écologique de Tunisie. Un site qui s’étend sur plus de 450 hectares d’oliviers, où la nature est reine et sereine, et où un restaurant a tout récemment ouvert : l’Empreinte. On y sert une cuisine généreuse du terroir en ravivant le souvenir des plats de nos grands-mères...

Dar El Béhi - Tunis médina

Zembra

Dans cette sublime demeure construite à l’époque hafside et restaurée avec goût, dans le pur style mauresque,  tout est raffinement et harmonie. Passée la grande porte jaune cloutée,  un petit couloir nous mène à ce qui fait l’âme de la maison : le patio, aménagé pour accueillir les visiteurs, pour siroter un thé vert, un café ou un jus, accompagnés de petits gâteaux traditionnels.

Le Panache - Hammamet

Zembra

Le Panache est le restaurant à la carte de l’hôtel Phenicia à Hammamet. Son nom suggestif reflète l'élégance et la distinction d’une culture qui a fait la renommée de la Tunisie antique. Cet établissement a su se tailler une place enviable dans le paysage de la gastronomie d'Hammamet. Il est à l’image de l’hôtel, récemment rénové, et a su développer une qualité de services et fidéliser sa clientèle.

Chez Achour - Hammamet

Zembra

Chez Achour c’est le spécialiste du poisson par excellence, vous pouvez y aller les yeux fermés, le plateau est de toujours de prime fraîcheur. Vous pourrez aussi goûter les excellentes pâtes à l’italienne aux fruits de mer ou aux clovisses, précisez si vous souhaitez la version vin blanc ou légèrement rosée avec des tomates cerise. N’hésitez pas à engager la conversation avec les serveurs à propos des différentes façons de les préparer, ils sauront vous conseiller.

Dar El Jeld - Tunis médina

Dar Ejeld

C’est le temple des traditions dans un cadre qui nous rappelle toutes les splendeurs d’antan. Le restaurant a connu plus de vingt ans de succès et est un incontournable dans la Médina. Dar el Jeld c’est l’endroit où les tunisois emmènent leurs hôtes de marque, et c’est une escale obligatoire pour la rupture du jeûne au cours du mois saint.

Page 4 sur 5