Mille & 1 tunisie : Côté terre Sports Ikbel Bedoui : «L’hippique peut trouver sa place en Tunisie dans le calendrier international»




Ikbel Bedoui : «L’hippique peut trouver sa place en Tunisie dans le calendrier international»

Envoyer Imprimer PDF


Du 28 juin au 1er juillet se tient au club équestre 114 de La Soukra la 8ème édition «Trophées du 114». Un concours hippique de saut d’obstacles qui, pour la première fois depuis sa création en 2005, aura une stature internationale. En effet cette année la compétition sera sous l’égide de la Fédération équestre internationale (FEI) et intégrée au calendrier de saut international catégorie 1 étoile, ce qui implique un cahier des charges très stricte auquel les organisateurs doivent se conformer. Rencontre avec Monsieur Ikbel Bedoui, président du comité d’organisation.

Mille et une Tunisie : Pensez-vous qu'un concours hippique soit un produit touristique?
Ikbel Bedoui : Oui, s'agissant d'un concours de saut international organisé sous l'égide de la Fédération Equestre Internationale. Des concurrents étrangers y participent et viennent donc en Tunisie avec leurs chevaux et accompagnateurs. C'est donc une clientèle à haut pouvoir d'achat qui peut payer le transport maritime de ses chevaux (3.000 Euros par cheval) et les frais d'avion et de séjour en hôtel pour plusieurs personnes.

Qu'apporte pareil Evénement pour la destination? Peut-il trouver sa place dans les calendriers internationaux?
C'est un tout nouveau produit pour la destination Tunisie visant une clientèle haut de gamme. Il peut trouver sa place dans le calendrier international par exemple en combinant judicieusement l'attrait du sport et du tourisme.

Quels sont les mesures que l'on pourrait prendre pour hisser ce sport au niveau international?
Cette année pour lancer notre concours nous avons invité des cavaliers étrangers en payant leurs frais. L'objectif étant de faire connaître à ces invités la Tunisie et ses atouts en matière de sport équestre puis d'espérer qu'ils deviennent nos ambassadeurs dans leurs pays respectifs pour les prochaines éditions de ce concours. Les cavaliers sont généralement de bons vivants et il suffit de leur faire des offres attractives de loisir pour les fidéliser.

Propos recueillis par AD

Pour en savoir plus : www.tropheesdu114.com

( 2 Votes )

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir