Mille & 1 tunisie : Côté terre Balades & Escapades Menaces sur le vieux port de Bizerte




Menaces sur le vieux port de Bizerte

Envoyer Imprimer PDF


Le vieux port de Bizerte est en danger : ce sont les pêcheurs qui tirent la sonnette d’alarme, les travaux de la marina ont ils vraiment pris en compte l’équilibre de la zone?

Outre la raréfaction du poisson dans cet écosystème très riche qu’est l’embouchure de la lagune de Bizerte, c’est l’ensablement du chenal qui est le problème crucial pour les 75 pêcheurs qui se sont joints à une association pour demander une expertise auprès de spécialistes environnementaux et d’ingénieurs.

Ceux ci devront estimer la capacité du projet à s’inscrire dans le développement durable de la ville, et éventuellement proposer des solutions qui permettront de relever le défi de la modernisation et de l’attractivité de la ville tout en garantissant aux habitants et aux visiteurs de pouvoir continuer à apprécier la médina et son vieux port. Le vieux port mérite en effet mieux que d’être relégué aux oubliettes et devrait au contraire être intégré dans une logique de préservation et de mise en valeur vu son fort potentiel touristique.

Si vous ne vous êtes jamais rendu au vieux port ce n’est pas compliqué, il faut se diriger vers le centre ville, prenez patience, la circulation est toujours un peu chaotique. Le vieux port est composé d’un bassin qui ne contient presque que des bateaux de pêcheurs colorés aux noms féminins, mais aussi un restaurant sur l’eau aménagé dans un bateau de type phénicien au goût incertain, mais comme on dit, les goûts et les couleurs ...

Les quais sont une véritable fourmilière : boutiques, salons de coiffures, cafés, et surtout le marché au poisson drainent tout au long de la journée de nombreux passants.

Un petit conseil pour une pause gourmande, si vous avez un creux passez au marché choisir de beaux poissons, seiches ou calamars et rendez vous juste en face de la porte du marché, un petit restaurant vous propose de vous les griller sur place et vous sert le tout accompagné de très bonnes salades et tastira toutes simples et à un prix imbattable.

Entourés des murs et du quadrilatère des fortifications de la kasbah, les pêcheurs s’installent sur les quais les plus calmes pour réparer ensemble et avec nonchalance leurs filets. Si vous prenez le temps de vous asseoir ou de discuter avec eux, ils pourront vous en dire long sur l’histoire de la médina.

La ville, à l’image de la Tunisie, est riche d’un passé que certains font remonter jusqu’à Tyr, elle a vu se succéder de nombreux conquérants attirés par sa position stratégique et la richesse de ses fonds marins.

Si vous voulez prendre un peu de hauteur et voir ainsi les différentes strates de la ville, de sa médina aux charmantes constructions coloniales, rendez vous sur la terrasse de la ksiba, le fortin el-Hanni qui garde le canal reliant la mer au bassin du vieux port. Vous pourrez y boire un thé ou une citronnade en appréciant la vue sur la mer, avant d’aller vous baigner, du côté des grottes par exemple.

S.Stambouli

( 2 Votes )

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir