Mille & 1 tunisie : City Guide City guide




City guide

Djerba : borjs passion

L’île de Djerba évoque souvent la mer, le soleil, les zones touristiques à n’en plus finir et leurs lots de plages de sable fin. Mais Djerba est aussi une île d’histoire, de culture, de traditions, une île intime qu’il faut apprendre à découvrir et à savourer. Eté comme hiver le tour de l’île à la découverte de ses borjs est un bon moyen de prendre pleinement conscience de cette dualité. Une côte Est bétonnée et touristique et une côte Ouest plus sauvage et préservée (espérons pour quelques années encore…).

El Kef, l’authentique

Pour les citadins que nous sommes, pour certains, séjourner au Kef signifie faire une coupure salvatrice avec la cohue urbaine pour revenir à une plus grande qualité des rapports humains. "Les gens du Kef sont particulièrement accueillants" entend-on souvent. L’adage se révèle être non seulement d’une intense réalité mais,  ce que l’on ignore souvent  aussi, c’est que la région regorge de sites naturels comme archéologiques à découvrir.

Mahdia, la méditerranéenne

Mahdia est une petite ville très fréquentée l’été pour la beauté de ses plages et la limpidité de la mer, mais la cité historique est surtout agréable à découvrir hors saison, notamment au printemps. Fondée à la préhistoire et devenue capitale des Fatimides il y a près de 11 siècles,Mahdia est la 2ème fondation musulmane de Tunisie après Kairouan. Baptisée du nom de son fondateur venu de Syrie , Obeid Allah El Mehdi , dont on retrouve le nom dans certaines rues, la cité fut à son heure un grand port militaire et commercial, elle est de nos jours le 2ème port de pêche du pays.

Nabeul, la cité des artisans

Nabeul est une ville côtière située au Nord Est de la Tunisie. 67 kms la séparent de Tunis et quelques dizaines de kilomètres de Hammamet. Capitale de la région la plus fertile du pays, le Cap Bon, Nabeul est réputée pour ses artisans, sa douceur de vie et ses nombreux attraits.

La côte de Nabeul et ses alentours sont aussi réputés pour leurs longues plages de sable fin et la succession de petits villages côtiers au charme fou. Fréquentés par la population locale, bien loin du tourisme de masse, ces village aux doux noms comme Korba, Hammam Eguzzez, Maamoura font rêver les vrais connaisseurs.

Douz, l’antichambre du désert

 Douz, l’antichambre du désertDouz est souvent appelé la porte du désert, la ville de Douz serait plutôt son antichambre. Alors que la ville était loin d’être, dans l’histoire de l’oasis, la plus importante de la région.

Actuellement, elle n’est plus en apparence qu’une ville qui brille de mille lumières une fois par an, durant le Festival International du Sahara. Pourtant, à bien y chercher, lieux insolites, artisans de qualité, sites sublimes foisonnent… Douz, une ville à découvrir.

Villages berbères : Zriba, Takrouna, Jeradou

JeradouLa légende rapporte que trois frères, venus du Maroc, ont fait leur trois pitons rocheux et y fondèrent chacun un village. En effet, « Zriba », « Takrouna » et « Jeradou » ont un singulier air de famille architecture et traditions communes lient ces trois villages. Dominant la plaine, ils veillent au triangle entre « Zaghouan », « Bouficha » et « Enfidha ».

Une capitale oubliée : Gightis

GightisL’île de Djerba est un peu comme un trou noir : elle happe, satellise et occulte ce qui l’entoure.Sitôt parvenu dans le Sud-est,  on n’a qu’une obsession : y parvenir.

Pour ce faire, on emprunte la route du Jorf à la sortie de Mareth et cap sur le débarcadère pour bondir dans le bac reliant le continent à l’île. Et il est vrai que le trajet n’a rien pour vous inciter à flâner.

Zaghouan

Zaghouan

Si vous mettez le cap sur Zaghouan et décidez de visiter le majestueux Temple des eaux, prenez aussi le temps de flâner un peu dans le village.

Le chef-lieu de la région est un joli village andalou qui semble s’être figé dans le temps. Peu défiguré, le village n’a pas su tirer profit de sa situation exceptionnelle.

Houmt Souk - Djerba

Djerba, Houmt Souk

En arrivant dans la capitale de l’ile de Djerba, « Houmt Souk », vous ne pouvez  pas ne pas  vous engouffrer dans ses souks.

Sans charme particulier, vous savez d’emblée que vous n’allez pas beaucoup aimer.

Les Iles Cani

Les iles cani

Avec Khaled, le bourlingueur des îles on ne peut dire que l’on connaît la région de Bizerte sans avoir fait du cabotage autour des îles Cani.

Prenez vos précautions, il faut d’abord réserver auprès du bureau de Bizerte Plongée, sur le port de plaisance pour avoir un ticket pour une journée surprenante.

Page 1 sur 2

  • «
  •  Début 
  •  Précédent 
  •  1 
  •  2 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »