Mille & 1 tunisie : Arts & Culture Cinéma Le documentaire« Maudit soit le Phosphate» en salle




Le documentaire« Maudit soit le Phosphate» en salle

Envoyer Imprimer PDF


Le documentaire« Maudit Soit le Phosphate»,( Ya’laân bou el phosphate), réalisé par Sami Tliliest en salle. Un film à ne rater sous aucun préetexte

Le 5 janvier 2008, de Redeyef dans le Sud-Ouest de la Tunisie marqua le début d’un mouvement de désobéissance civile qui dura 6 mois. 21 ans après « le coup d’état médical » qui le mit au pouvoir, le général Ben Ali assista à son premier soulèvement populaire.

Ils s’appelaient Moudhaffer, Bechir, Adnène, Leila ou encore Adel et Haroun. Ils étaient instituteurs, chômeurs, jeunes désespérés. Pour les uns ils sont descendus dans les rues crier leurs colères contre une citoyenneté en carton, pour les autres ils y étaient pour encadrer ces jeunes dont ils jugeaient les revendications légitimes.

Tout ce beau monde s’est retrouvé dans la tourmente d’un mouvement populaire sans précèdent dans l’histoire contemporaine de la Tunisie qu’on a surnommé à l’époque la « révolte de la dignité» . Ça s’est passé dans le bassin minier, le fief du phosphate où l’équation est aussi simple qu’absurde : le phosphate est produit par la région qui en subit les conséquences (écologiques et autres) sans en profiter.

4 ans après, qu’est-il est resté de cette épopée humaine ? Des âmes blessées, des âmes cassées, des destins brisés, des blessures toujours ouvertes, et une fierté et une dignité.

( 0 Votes )

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir