Mille & 1 tunisie : Accueil Rencontres




Rencontres

Amor Aouida, juge des «Trophées du 114» : «L'impacte médiatique internationale que va drainer un CSI pour notre pays est certain.»

Envoyer Imprimer PDF

La 8ème édition du concours hippique « Les Trophées du 114 » prenait fin dimanche soir au club 114 de la Soukra. Un événement qui, cette année, a pris une envergure internationale puisque le concours réunissait des cavaliers algériens, libyens, français, belges et tunisiens.

Najen, quand la nature inspire la mode tunisienne

Envoyer Imprimer PDF

Najen est une marque créée en 2011 et dont la 1ère collection printemps-été 2012 vient de voir le jour. Porté par la créatrice, modiste-chapelière, Nadia Jendoubi, Najen propose un univers inspiré de la nature pour une femme tunisienne libre et bien dans son corps. Rencontre.

Marie-José Armando à Fahrenheit 451 : "En Tunisie je me sens aussi beaucoup plus libre de travailler sans me préoccuper des cloisonnements qui sont si forts en France entre céramique et art contemporain."

Envoyer Imprimer PDF

Marie-José Armando expose jusqu’au 30 mai 2012 ses œuvres à Carthage à la librairie Fahrenheit 451. Une œuvre contemporaine qui se déploie dans la subtilité du travail de la matière et des texteurs pour viser l'essentiel de la beauté d'une courbe et l'essence même du beau. Le lieu, Fahrenheit, dialogue admirablement bien avec ce travail. Rencontre.

Amine Abdelkhalek: "C'offrez Cado résout le problème du choix du cadeau en Tunisie"

Envoyer Imprimer PDF

Enfin, le coffret cadeau arrive en Tunisie. Finies les réflexions à n’en plus finir pour savoir ce qui fera plaisir pour un anniversaire, une naissance, un mariage, un départ à la retraite, un anniversaire de mariage ou une surprise amoureuse…  Le concept ? Offrir un service, une prestation que le bénéficiaire choisira en temps et en heure. Et nous devons cette idée à trois trentenaires issus de grandes écoles : Amine Abdelkhalek, Hamed Chaabouni et Selim Kooli. Rencontre avec le premier.

Le peintre Abess Boukhobza: "Il faut sauver Djerba"

Envoyer Imprimer PDF

Abesse Boukhobza est artiste peintre. Né à Djerba, il y travaille et expose ses toiles. Depuis la révolution, il observe le patrimoine se détériorer quand ce ne sont pas des actes de pillages qui sont orchestrées sans impunité. On détruit Djerba mais qui s’en soucie ? L’île se doit de ré attirer de nouvelles clientèles, pour cela le tourisme culturel est une des voies possibles encore faut-il y travailler. Entretien avec un artiste engagé qui dresse le bilan des dégâts.

Mourad Mathari : «On bloque la venue d’artistes sous prétexte que c’est coûteux ! La culture n’est tout simplement pas une urgence dans ce pays.»

Envoyer Imprimer PDF

Mourad Mathari est celui qui se cache derrière le Festival «Jazz à Carthage by Tunisiana» et de nombreux spectacles internationaux. L’évènementiel qui est un des piliers de l’essor du tourisme est encore à la traine en Tunisie. Outre la peur des hommes de culture, le régime déchu a appliqué la politique de la terre brulée et a verrouillé la porte aux initiatives privées pour empêcher leur essor.

Michela Margherita Sarti : «L’espace public vient d’être artistiquement découvert : il faut bouger pour le faire vivre»

Envoyer Imprimer PDF

Dans le cadre du centenaire de la Ville de la Marsa, « EFESTO - Salon des Artistes » organise une journée artistique dans la rue Nouredinne Khayachi, à laquelle participeront plusieurs artistes dans diverses disciplines (peinture, photographie, musique, théâtre, cirque, etc.).

« Les Jours Verts de la Kroumirie » les 12 et 13 Mai 2012

Envoyer Imprimer PDF

L’Association Sidi Bou Zitoun et la fondation allemande Heinz Sielmann Stiftung organise les 12 et 13 mai prochain « Les Jours Verts de la Kroumirie », rencontres, colloque sur les potentialités de l’écotourisme dans cette superbe région du Nord-Ouest qu’est la Kroumirie.

Le Kef: Festival du Mayou du 13 au 20 Mai 2012

Envoyer Imprimer PDF

Du 13 au 20 mai prochain le Kef accueille comme chaque année le Festival du Mayou, rebaptisé depuis 2 édition Printemps de Bled el Kef. Il s’agit d’un événement comme on voudrait en voir plus car il met en valeur les traditions régionales mais aussi les potentialités culturelles et éco touristiques. Mille et une Tunisie a rencontré pour l’occasion un membre de l’Association organisatrice, celle de sauvegarde de la Médina du Kef.

Coup de cœur Le printemps des mélomanes

Envoyer Imprimer PDF

Le mois d’avril 2012 a été très riche en événements culturels, mais l’un d’entre eux nous a particulièrement séduits. Il s’agit de la toute première édition du PRINTEMPS DES MELOMANES, une série de Master Classet de concerts réunissant dans un même lieula musique turque et la musique occidentale.

Page 2 sur 11