Mille & 1 tunisie : Accueil Le Blog




Le Blog

Constituante : un manque de sérieux

Envoyer Imprimer PDF

Une séance plénière à l’Assemblée nationale a été suspendue le vendredi 30 novembre, faute de quorum. Seuls 87 députés se sont présentés à cette séance sur un total de 217. Le débat devait être consacré à une question très importante, en l’occurrence les événements à Siliana. De ce fait, le ministre de l’Intérieur n’a pas eu à intervenir.

Les Tunisiens, la Révolution et les troubles mentaux

Envoyer Imprimer PDF

Les Tunisiens sont en train de déprimer. C’est un euphémisme que de le dire. Le Dr Fadhel Mrad, président du comité médical à l’hôpital Razi, interviewé par le journal « La Presse », explique que les consultations ont  augmenté de 15% en 2011 par rapport à 2010.
De 138.000 patients au cours de l’année de la révolution contre 120.000 seulement l’année précédente, l’hôpital a enregistré 18.000 consultations supplémentaires. Les hommes se taillent la part du lion des troubles psychiatriques.

Un an d’ANC !

Envoyer Imprimer PDF

Un an déjà que vous êtes la plus haute instance du pays . Mais à quoi sert la hauteur si elle n’est reconnu que de vous-même ? Le bilan de l’ANC est décevant. Son curseur se trouve entre le déni, l’autisme et le dédain. On dit souvent qu’il n’y’a pire aveugle que celui qui ne veut voir. Voir un pays souffrir et s’enliser,  lutter, et commencer à se haïr est-il suffisant pour regretter cette Constituante ? Assurément non. Regretter que le choix fut de partir d’une feuille blanche et d’en être réduits à espérer au mieux la constitution de 1959. C’est cela même que nous regrettons.

JCC: Le dernier Mirage

Envoyer Imprimer PDF

Je reviens du centre ville où je viens d'assister à la projection d'un film du jeune réalisateur Nidhal Chatta ayant pour titre : Le dernier Mirage . Bousculades indescriptibles à l'entrée du Colisée , aucun service d'ordre , aucun respect des personnes âgées et des femmes ,aucune orientation vers les couloirs et les sièges , pas de dispositions particulières pour les personnes à mobilité réduite ...etc

Du danger d'une seule croix gammée à Tunis !

Envoyer Imprimer PDF

Moncef Marzouki est le seul politique et la seule autorité à s’être élevé contre l’apparition de la croix gammée dans les rues de Tunis lors de la marche solidaire avec les populations palestiniennes à Gaza.

Page 2 sur 32