Mille & 1 tunisie : Accueil Le Blog




Le Blog

Echec du discours politique

Envoyer Imprimer PDF

Les observateurs avertissent. Les déséquilibres macro-économiques ne font que s'accentuer, la situation économique du pays est alarmante. Les spécialistes affirment que la réhabilitation du facteur travail constitue une des principales solutions pour sortir de cette situation. Il s’agit notamment de remettre les gens au travail, mais comment y arriver quand depuis deux ans, tous les politiques n'arrêtent pas de flatter ce peuple, de le « victimiser » et de se présenter comme son sauveur ultime.

Journée à Thuburbo Majus

Envoyer Imprimer PDF

D'habitude , je n'aime pas les excursions organisées par les agences de voyages parce que je les trouve souvent trop aseptisées et trop formatées . J'ai fait exception à cette règle en participant à une sortie pour le site de Thuburbo Majus organisée par l'Association Culturelle pour la Découverte de la Tunisie (ACDT) nouvellement créée et animée par Sami Hariz , un professeur guide qui a une folle passion de ce qu'il fait.

Rached Ghannouchi remonte aux origines d’Ennahdha

Envoyer Imprimer PDF

Au vu des derniers évènements en Tunisie suite à la vidéo-scandale de Ghannouchi, il serait des plus logiques de se poser certaines questions sur ce personnage sulfureux. Qui est réellement Rached Ghannouchi ? Quels sont ses diplômes anniversaires pour oser dire qu’il a un doctorat de philosophie…de la Sorbonne ? Est-il un théologien de poids ou un simple arnaqueur et un charlatan  sans diplômes et sans recherches reconnues ?

Les événements de Daouer Hicher : que faut il comprendre ?

Envoyer Imprimer PDF

Les salafistes ont attaqué le poste de police de Daouer Hicher en réaction à l’arrestation de deux de leurs camarades soupçonnés dans l’affaire de l’agression d’un officier de police. Certains observateurs ont estimé que l’attentisme et la tolérance de l’Etat vis-à-vis des actes des salafistes  expliqueraient qu’ils n’acceptent plus d’être punis et s’attaquent directement aux institutions de cet Etat. Il se peut que ce dernier n’ait pas su bien gérer le phénomène des salafistes mais ce phénomène est il facile à gérer ?

Aïd El Adha, fête ou angoisse ?

Envoyer Imprimer PDF

Dans quelques jours nous fêterons l’Aïd el Adha, fête la plus importante pour les musulmans. Il s’agit de sacrifier un mouton. Le hic est le prix de ce mouton, considéré comme particulièrement cher cette année. Il aurait augmenté de plus de 11% par rapport à l’année dernière. Les plus lucides nous disent que tous les prix ont grimpé cette année et le prix du mouton ne fait que suivre la tendance, l’aliment pour le bétail, par exemple a connu une ascension vertigineuse, ce qui a des conséquences sur le coût de l’élevage du bétail. Les «révoltés » incriminent les spéculateurs :

Page 4 sur 32